Un chien pour la vie

Les fêtes de fin d'année approchent à grands pas, et surtout, celle que je préfère : NOEL !
Je suis une vraie gamine dans l'âme, j'adore tout ce qui est féerique, alors forcément quand je vois toutes ces loupiotes, ces guirlandes qui scintillent, et quand je sens la bonne odeur de vin chaud (et de fromage, on va pas se mentir), je me fait une joie d'être enfin en décembre !
Noël, ça rime aussi, et surtout, avec cadeaux ! Quels étaient vos cadeaux de rêve quand vous étiez enfant ?
Personnellement, j'ai toujours rêvé avoir le même cadeau que dans le fameux disney "La Belle et Le Clochard". La première scène où le mari offre un magnifique paquet cadeau à sa femme, où elle l'ouvre, et là.... surprise ! Un chiot ! Mon dieu j'en ai rêvé tellement d'années. Aujourd'hui paradoxalement, je ne vais pas vous encourager à offrir un chiot à noël, non, bien au contraire. Si je n'ai pas eu de chien quand j'étais petite, c'est parce que mes parents savaient parfaitement qu'un chien demande énormément d'attention, c'est comme un enfant, et ils ont estimé qu'ils n'avaient pas assez de temps pour lui.

En cette période de fin d'année, je voulais donc rappeler que l'adoption d'un chien doit être mûrement réfléchis. Il faut évaluer votre disponibilité, mais aussi votre patience, votre budget, votre hébergement, et votre volonté également.



Parce qu'en effet, on ne le dira jamais assez, quand on adopte un animal, c'est pour toute sa vie. Adopter un chien, et surtout un chiot, ça parait tout de suite facile, oui c'est vrai, c'est tellement mignon ! On a envie de leur faire des câlins pendant des heures ! Oui mais savez-vous qu'un chiot a besoin d'éducation ? Vous devrez donc prendre le temps de lui apprendre quelques bases, de vous montrer patient et doux, parfois il mettra votre sang froid à rude épreuve. Savez-vous qu'un chiot doit être éduqué à la propreté dans la plupart des cas ? En effet la propreté ça peut prendre du temps, soyez donc prêt à retrouver du pipi et du caca pendant quelques jours, semaines, et même des mois sur votre plancher, vous êtes prévenus ;). Savez-vous qu'un chien doit être promené, qu'il neige, qu'il pleuve, ou qu'il vente ? Et cela tous les jours, plusieurs fois. D'ailleurs attention, ce n'est pas parce que vous avez un jardin qu'il faut laisser votre chien uniquement dedans, un chien a besoin de sentir de nouvelles odeurs, le cantonner à un jardin ne suffira pas à son bonheur, ni à sa sociabilité d'ailleurs. Il a besoin de vraies promenades, des moments d'échanges avec vous.
Enfin, savez-vous qu'un chien demande un certain budget ? Il ne suffit pas de lui acheter une laisse, un harnais, une gamelle et des croquettes. Non, surtout si vous voulez que votre chien soit en bonne santé, il faudra donc par exemple privilégier des croquettes de bonnes qualité, et non celles que vous pourrez trouver au supermarché. Il faudra aussi veiller à aller consulter le vétérinaire de temps en temps, et croyez-moi un petit souci ça peut arriver très vite et hop le porte monnaie s'enflamme ! Soyez donc prêts financièrement.

Voici quelques conseils que je peux vous donner pour savoir si vous avez les capacités financières :

- Evaluer son budget d'adoption (SPA, élevage, frais vétérinaire) : en amont d'adopter un chien, il faut savoir combien cela va vous coûter, et mettre de côté cette somme. Parfois il faut plusieurs mois ou années avant d'y parvenir, mais si vous voulez vraiment un chien, vous saurez être patient.

- Evaluer le budget mensuel en alimentation/friandises : l'alimentation est non négligeable. Avant d'adopter un chien, il est important de se documenter. Internet regorge de documentaires sur les croquettes, sur les marques à privilégier, les ingrédients, les marques toxiques, etc. L'alimentation est ultra importante, car si votre chien est nourris avec de mauvais ingrédients (ou mauvaise marque de croquettes par exemple) il aura fatalement des problèmes de santé tôt ou tard. C'est prouvé.

- Evaluer le budget imprévus : c'est à dire frais vétérinaire s'il est malade, frais de comportementaliste s'il a un souci comme l'hyper attachement (cela veut dire qu'il est trop proche de vous et est anxieux quand vous n'êtes pas là, donc mange vos objets, meubles, ou se fait des plaies lui-même), frais de dogsitter, frais de tout ce qu'il aura peut-être mangé chez vous aussi et que vous devrez racheter ;)

Pensez bien également que lorsque vous partirez en vacances ou en week-end, il arrivera des fois où vous ne pourrez pas prendre votre chien. Il faudra donc veiller à trouver un bon dogsitter, c'est à dire comme une baby sitter mais pour chien. Si vous habitez en ville, ça se trouve facilement. Personnellement je réserve sur les sites Rover.com ou Gudog. J'ai également 3 nounous qui habitent à la campagne et où je laisse mon loulou quand je pars plus longuement.
Il y a aussi des éleveurs / éleveuses qui ont également des pensions où votre chien sera chouchouté.
Bref, avoir un chien ne veut pas dire renoncer à ses vacances ou ses week-end par ci par là, pas du tout, mais ça a un coût supplémentaire.

Cette année sera mon premier noël avec mon cocker que j'ai adopté il y a 9 mois et c'est l'une des plus belles choses qu'il me soit arrivée dans ma vie. Avant de l'adopter, je me suis documentée pendant des mois sur l'éducation du chien, sur leur psychologie, leur alimentation, et toutes autres infos. Avant d'être maitresse de mon chien, je suis avant tout passionnée par lui, et je pense que cela est l'une des principales raisons qu'il faut retenir.

On adopte pas un chien pour se faire plaisir ou pour faire plaisir à quelqu'un, non, on l'adopte car c'est ancrée en nous d'une certaine façon.
Alors cette année, pensez d'abord à eux avant de penser à vous, et si vous êtes prêts, je vous souhaite alors de magnifiques années avec votre compagnon :)



Aucun commentaire

C'est avec plaisir que je lirai ton mot doux :)